Jacqueline Benz


Ronces

2002 |

Ces dessins sont exécutés sur papier carbone, ces conditions laissent le regard se poser sur l’objet observé, sans contrôler le tracé en cours. Les ronces sont un entrelacs végétal en réplique au geste de la peinture all-over de Pollock. La prolifération des ronces va se dessiner en s’étalant de bord en bord. L’enchevêtrement fait qu’à chaque ligne tracée une autre se mêle. La particularité des épines ajoute qu’il faut tenir ses distances avec ce végétal, et donne à son dessin des marques de griffures.


@title
@title